Le saut en parachute en Namibie

Destination phare des amoureux de la nature et des sports extrêmes, la Namibie promet des vacances pleines de surprises. Elle propose des activités à choisir selon les sites que l’on visite.

Pour découvrir le fleuve Okavango par exemple, les routards peuvent faire une croisière ou une excursion en avion. En outre, la Namibie est réputée pour le skydiving ou le parachutisme.

Parachute en Namibie

Où sauter en parachute en Namibie ?

Ce dernier est très répandu dans la ville de Swakopmund. Il y est « exploité » sous le contrôle de la Parachute Association of Namibia ou PANAM. Sur les lieux, les amateurs d’adrénaline auront l’opportunité de faire un saut en tandem durant lequel ils seront attachés à un instructeur. Et les plus courageux oseront le saut en chute libre en solo.

La descente dure 30 secondes avant d’atteindre le sol. Au cours de cette aventure, ils seront basculés dans le vide et l’impression de voler saisira ceux qui pratiquent le saut. La sensation de vitesse et d’apesanteur est unique et inoubliable.

De plus, les globe-trotters auront l’occasion d’admirer en un coup d’œil des paysages à couper le souffle avec l’océan Atlantique et les quelques plus hautes dunes du monde. Mis à part cela, à Swakopmund, les touristes pourront également suivre des cours de parachutisme.

Pour aller plus loin, découvrez ce témoignage sur un saut à Swakopmund !

Les autres activités à ne pas rater durant un passage à Swakopmund

Outre le saut en parachute, Swakopmund propose de nombreuses activités pour animer un séjour en Namibie.

Là, les globe-trotters feront, entre autres, du sandboard dans les dunes de cette station balnéaire. Cette discipline est très pratiquée sur les dunes de Sossusvlei, au cœur du désert du Namib. Pour ce faire, ils auront le choix entre le « stand-up » et le « lie down ». La première option consiste à prendre un snowboard et à grimper l’étendue sablonneuse pour ensuite descendre sur une planche. Quant au « lie down », il permet de traverser les dunes tout en s’allongeant sur son surf.

Paysage de Namibie

À part le sandboard, Swakopmund dispose aussi de sites propices au kayaking. À WalvisBay, les routards pourront partir à la rencontre des animaux du lagon de cet endroit. Ils y verront des otaries, des chacals, des pélicans et des flamants roses. La visite du musée situé au pied du phare est également immanquable. Ce monument apprendra aux voyageurs l’histoire de la ville et du pays.

Par ailleurs, Swakopmund regorge de nombreux hébergements allant des moyens aux plus luxueux. Sur les lieux, les touristes trouveront facilement des hôtels confortables et des dortoirs d’auberge de jeunesse qui conviennent parfaitement aux budgets limités. La plupart des parcs de la cité possèdent des terrains réservés au camping. Ce type de logement est parfait pour observer de près les animaux la nuit.

commentaires Facebook