Felix Baumgartner, maître du Base Jump

Né à Salzbourg (Aut) Félix Baumgartner est un base jumper confirmé, et possède à moins de 40 ans, plusieurs records et exploits :

1999 : saut du Petronas Twin Towers en Malaisie, le plus haut gratte-ciel au monde (451 m).

2000 : record du saut en base jump entamé le plus près du sol, à partir du Christ à Rio de Janeiro (29 m).

2003 : première traversée de la Manche en chute libre avec une aile en carbone (36 km).

2006 : saut du building la Torre Mayor à Mexico City (225 m).

Le 20 Avril 2007, Félix Baumgartner, c’est lancé dans une caverne de 120 mètres de profondeur.
Cette dernière se nomme « The Seating of Spirits ». Elle se trouve au fin fond du sultanat d’Oman, à l’extrême sud-est de l’Arabie, sur les sommets du plateau de Selma, à 1 200 m.

Après 3 heures d’attente, Félix s’est lancé à 10H55. La chute à durée 6 secondes dans une luminosité quasi nulle.
 » C’est un saut rapide, explique-t-il. La caverne est immense, mais pas très profonde. Il a fallu attendre le bon moment, se souvient-il. La cave est inclinée, alors j’ai dû changer de direction en plein vol. À l’intérieur, c’était sombre et étroit. Je ne voyais pas où j’allais atterrir. Du coup, le timing est devenu compliqué.  »

Mais attention, Félix Baumgartner n’est pas une tête brûlée, chacun de ses sauts est minutieusement préparé: »À Oman, je savais ce qui m’attendait, affirme-t-il. Nous n’avons rien laissé au hasard. J’étais venu sur place l’an passé, en mai, pour faire un point sur les difficultés. »

Le 11 Décembre 2007, Felix Baumgartner, surnommé Fearless Felix, s’en prend cette fois au Taipei 101 à Taiwan. Parmi ces exploits le Viaduc de Millau, mais cette fois, il s’agit tout de même de la plus haute tour du monde, soit 508 mètres ! Il s’est jeté pour à peine 5 secondes dans le vide.

commentaires Facebook