Parapente miniature

Voici la dernière invention d’un français: le parapente miniature. C’est à Boulogne que l’on retrouve le pôle fabrication où les parapentes motorisés modèles réduits seront ensuite exportés dans le monde entier.

parapente-miniature

Qui est l’entrepreneur ?

Beaucoup de personnes autour du monde sont passionnés par les modèles réduits et le parapente n’existait pas encore. Alors Mathieu Charles, un jeune entrepreneur de 25 ans vivant à Boulogne s’est lancé dedans. Il est évidemment passionné de parapente depuis plus de sept ans, il aime les maquettes et a décidé de créer sa propre boîte dans le domaine. Il exporte maintenant ses fabrications au Brésil, au Japon et partout dans le monde.

Le début

Charles voulait mélanger son amour pour le parapente et pour les miniatures alors, il a crée une voile, il l’a cousu lui-même, rajouté un moteur et est allé faire des tests. C’est un succès, son mini-parapente est monté au dessus de la dune d’Equihen-Plage. Il filme son exploit, la diffuse sur internet et de là, de nombreuses demandes découlent. L’entrepreneur se renseigne et crée son entreprise, il est alors le premier sur le secteur. Il fabrique les voiles, les armatures en fer et assemble le tout dans son atelier.

Les appareils

Certains parapentes peuvent peser jusqu’à huit kilos, disposent d’une autonomie de vol allant de trois à quatre heures, très facile à diriger et permettent de réaliser de belles figures. Il prévoit même de lancer des parapentes avec appareil photo et caméra embarqués. Cela pourrait servir aux photographes et même à l’armée.

commentaires Facebook