Du base jump accroché par la peau

Le base jump, il l’a dans la peau, et pour ne faire qu’un, il s’est fait greffer des crochets dans le dos pour accrocher son parachute et s’élancer d’une falaise. Regardez !

base-jump-accroche-par-la-peau

Josh Miramant ; grand passionné de base jump âgé de 28 ans mais n’ayant que quelques sauts à son actif ; a décidé de se faire greffer 4 crochets en métal dans le dos lors d’un voyage en Thaïlande, pour pratiquer des sauts en base jump sans sac ni combinaison ! Le parachute étant directement attaché à sa peau à l’aide des crochets… C’est vraiment plus qu’extrême d’en arriver là…non ?

[Ce n’est absolument pas à reproduire et nous conseillons aux âmes sensibles de ne pas regarder cette vidéo]

Source : Extremity Project

commentaires Facebook